FORUM NISSA GOLF


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que penser de ce raisonnment ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Dan06
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 63
Localisation : Nice
Index : 10,2
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Que penser de ce raisonnment ?   Jeu 11 Juin - 13:25

Voila la question que je me suis posée en réflechissant au matériel:

Si on part du raisonnement qu'un manche stiff est plus précis qu'un manche regular (je pense que cette notion est communement admise puisque les wedge en général sont montés en stiff).

A partir de là, peut-on dire qu'une série monté en stiff mais avec des têtes plus tolérante est quasiment aussi facile à jouer qu'une série monté en regular mais avec des vraies lames?
Le gain de précision se ferait evidemment par une perte de distance.

Par ailleurs en pre-supposant que la réponse est oui:
Peut-on imaginer que comme les frabricants jouent beaucoup sur les lofts des têtes pour accroitre artificiellement la distance (le graal du golfeur) ne pourrait-on pas jouer sur la longueur des shafts (en stiff) pour faire la même distance? Par exemple monter un shaft stiff de la longueur d'un fer 6 sur un fer 7?
Résultat même distance mais plus de précision qu'avec un fer 7 longueur standard et manche regular!

Bien sûr cette logique se trouverait limitée par la difficulté de jouer un club plus long, c'est là que viennent s'intercaler les hybrids disons une série de fers jusqu'au fer 6 (avec une longueur de shaft d'un fer 5 montés en stiff) et ensuite trois hybrids remplaceraient le fer 3,4 et 5.

Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
http://nissa-golf.forumdediscussions.com
André Thaon
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR


Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 74
Localisation : VERSAILLES
Index : 16
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Jeu 11 Juin - 14:11

Dan06 a écrit:
Voila la question que je me suis posée en réflechissant au matériel:

Si on part du raisonnement qu'un manche stiff est plus précis qu'un manche regular (je pense que cette notion est communement admise puisque les wedge en général sont montés en stiff).

A partir de là, peut-on dire qu'une série monté en stiff mais avec des têtes plus tolérante est quasiment aussi facile à jouer qu'une série monté en regular mais avec des vraies lames?
Le gain de précision se ferait evidemment par une perte de distance.

Par ailleurs en pre-supposant que la réponse est oui:
Peut-on imaginer que comme les frabricants jouent beaucoup sur les lofts des têtes pour accroitre artificiellement la distance (le graal du golfeur) ne pourrait-on pas jouer sur la longueur des shafts (en stiff) pour faire la même distance? Par exemple monter un shaft stiff de la longueur d'un fer 6 sur un fer 7?
Résultat même distance mais plus de précision qu'avec un fer 7 longueur standard et manche regular!

Bien sûr cette logique se trouverait limitée par la difficulté de jouer un club plus long, c'est là que viennent s'intercaler les hybrids disons une série de fers jusqu'au fer 6 (avec une longueur de shaft d'un fer 5 montés en stiff) et ensuite trois hybrids remplaceraient le fer 3,4 et 5.

Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre...

Un shaft stiff ne sera pas plus précis qu'un shaft regular.
Le shaft est fait pour transmettre l'énergie du golfeur dans la tête du club. Il faut, avant tout, qu'il soi A-DA-PTE. Un shaft adapté conduira à un swing régulier et donnera le maximum de précision, un shaft non adapté réduira la précision, voir l'anéantira.

Un club, c'est comme une chaîne : elle sera aussi forte que son maillon le plus faible. L'optimum, pour un club, est atteint avec une tête adaptée, un shaft adapté, un grip adapté, une longueur adapté, un lie adapté, un équilibre adapté, et, au moins aussi important, un ensemble de club parfaitement harmonisé en équilibre (moment d'inertie) , hauteur des poignets à l'adresse et, pour les meilleurs golfeurs, réglage de l'arrête et oscillation du club, harmonisation des fréquences.

La question de l'harmonisation des clubs entre eux est centrale. En effet, le golf est le seul jeu de balle qui se joue avec plus d'un instrument. Imaginez un champion de tir au fusil auquel on dirait de changer de fusil et de posture entre chaque coup. Il restera un très bon tireur, mais on peut être assuré que la dispersion de ses impacts dans la cible sera plus grande. D'où l'importance donnée à tout ce qui peut faire que les clubs d'un sac soient le plus proche possible, à l'adresse et dans les sensations données, les uns des autres. C'est là que, outre le travail sur le swing, l'harmonisation est une des clés de l'amélioration du jeu. Par ailleurs, des clubs parfaitement harmonisés conduiront le golfeur à ne plus se poser de questions en passant d'un club à l'autre ce qui contribuera à lui donner un swing plus répétitif et ainsi à entrer dans une spirale positive.
Revenir en haut Aller en bas
André Thaon
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR


Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 74
Localisation : VERSAILLES
Index : 16
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Jeu 11 Juin - 14:32

Dan06 a écrit:
Voila la question que je me suis posée en réflechissant au matériel:

ne pourrait-on pas jouer sur la longueur des shafts (en stiff) pour faire la même distance? Par exemple monter un shaft stiff de la longueur d'un fer 6 sur un fer 7?


...


Longueur des fers : là encore la longueur des fers doit être A-DA-PTEE aux capacités du golfeur.
Il faut savoir par ailleurs que, pour ce qui concerne la distance obtenue, la longueur du shaft compte, grosso modo , pour 20 % et le loft pour 80 %. Donc, si l'on augmente d'une demi inch la longueur d'un fer de 37 inches , soit d'environ 1.4 %, qu'il faudra multiplier par 80 %, on constate que l'augmentation de distance sera marginale. Ajoutons également que, du fer 3 au PW chaque tête a un poids qui augmente, en général, de 7 grammes. Si on allonge le shaft, la sensation de poids en tête augmente très fortement. La force qui s'oppose, par ailleurs, à la rotation du club autour des poignets est, quant à elle, proportionnelle au moment d'inertie du club qui , elle , varie avec le carré de la longueur, ce qui signifie qu'elle augmente fortement avec la longueur, rendant le club nettement plus difficile à swinguer.
J'ajouterai enfin que, pour les fers, la distance obtenue n'est pas essentielle au bon score. Ce qui compte c'est la précision. Pour aller plus loin, il suffit de prendre le fers au dessus Rolling Eyes

Toujours à propos de la longueur des clubs : dans la plupart des cas , un driver plus long ne fait pas aller plus loin, mais plus dans la lavande, et un driver plus court ne fait pas aller moins loin, mais plus sur la piste bounce
Revenir en haut Aller en bas
Dan06
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 63
Localisation : Nice
Index : 10,2
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Ven 12 Juin - 12:11

André Thaon a écrit:

...
Si on allonge le shaft, la sensation de poids en tête augmente très fortement. La force qui s'oppose, par ailleurs, à la rotation du club autour des poignets est, quant à elle, proportionnelle au moment d'inertie du club qui , elle , varie avec le carré de la longueur, ce qui signifie qu'elle augmente fortement avec la longueur, rendant le club nettement plus difficile à swinguer.
...


Merci de ces interventions qui nous rappellent aussi les fondamentaux du fitting et de la mécanique du swing que l'on a tendance à oublier.
Le passage en citation est trés interessant, par contre si tu pouvais nous l'expliquer un peu plus en détail et en vulgarisant un peu ce serait sympa. Merci en tous cas de ces interventions.
Revenir en haut Aller en bas
http://nissa-golf.forumdediscussions.com
André Thaon
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR


Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 74
Localisation : VERSAILLES
Index : 16
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Ven 12 Juin - 14:54

Dan06 a écrit:
André Thaon a écrit:

...
Si on allonge le shaft, la sensation de poids en tête augmente très fortement. La force qui s'oppose, par ailleurs, à la rotation du club autour des poignets est, quant à elle, proportionnelle au moment d'inertie du club qui , elle , varie avec le carré de la longueur, ce qui signifie qu'elle augmente fortement avec la longueur, rendant le club nettement plus difficile à swinguer.
...


Merci de ces interventions qui nous rappellent aussi les fondamentaux du fitting et de la mécanique du swing que l'on a tendance à oublier.
Le passage en citation est trés interessant, par contre si tu pouvais nous l'expliquer un peu plus en détail et en vulgarisant un peu ce serait sympa. Merci en tous cas de ces interventions.

Une bonne image, pour comprendre ce phénomène est celle du métronome, voir http://www.golfnswing.com/index.php/en/nature/b2e17.html
Revenir en haut Aller en bas
Dan06
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 63
Localisation : Nice
Index : 10,2
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Sam 13 Juin - 1:55

Trés interessant, cependant ce qui me gêne c'est que l'on parte de ce postulat pour étayer la demonstration, je cite:

...Or cette valeur n’est pas celle qui caractérise la force qui s’oppose au golfeur lors du swing et, notamment, dans sa phase finale la plus critique, celle qui a lieu à partir du relâchement des poignets...

Et s'il n'y avait pas de relâchement des poignets dans le swing de golf ???
Revenir en haut Aller en bas
http://nissa-golf.forumdediscussions.com
André Thaon
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR


Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 74
Localisation : VERSAILLES
Index : 16
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Sam 13 Juin - 9:12

Dan06 a écrit:
Trés interessant, cependant ce qui me gêne c'est que l'on parte de ce postulat pour étayer la demonstration, je cite:

...Or cette valeur n’est pas celle qui caractérise la force qui s’oppose au golfeur lors du swing et, notamment, dans sa phase finale la plus critique, celle qui a lieu à partir du relâchement des poignets...

Et s'il n'y avait pas de relâchement des poignets dans le swing de golf ???

Le relâchement des poignets est le moment où le shaft revient dans le prolongement de l'avant bras. Il n'y a pas de swing sans relâchement des poignets, ou alors ça devient extrêmement compliqué et inefficace. C'est au moment du relâchement des poignets que toute l'énergie passe dans la tête du club, un peu comme c'est le cas dans le lancer de marteau, et lui donne la vitesse maximale. Cette phase est cruciale. Elle détermine également la courbure du shaft vers l'avant et a donc, suivant le moment où elle se intervient, une incidence plus ou moins forte sur le loft efficient et donc l'ange d'envol de la balle, d'où l'importance de son analyse pour le choix du shaft...
Revenir en haut Aller en bas
Dan06
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 63
Localisation : Nice
Index : 10,2
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Sam 13 Juin - 12:19

André Thaon a écrit:

Le relâchement des poignets est le moment où le shaft revient dans le prolongement de l'avant bras. Il n'y a pas de swing sans relâchement des poignets, ou alors ça devient extrêmement compliqué et inefficace. C'est au moment du relâchement des poignets que toute l'énergie passe dans la tête du club, un peu comme c'est le cas dans le lancer de marteau, et lui donne la vitesse maximale...

De la contradiction jaillit la lumière Smile
Je suis de ceux qui croient qu'il n'y a aucun relachement des poignets et je partage entièrement la théorie de Maurice Duhamel dans la mécanique du swing (voir post M.Duhamel dans la rubrique technique).
L'armement et le désarmement des poignets est le résultat des forces qui s'exercent par le mouvement moteur du corps dans un swing de golf.
Que ce soit l'armement au Back-Swing et le désarmement au Down-Swing ne sont en aucun cas volontaires il sont la conséquence du swing avec corps moteur qui donne une frappe de balle plus régulière et performante!
Il en est du même du rôle des bras qui contrairement à ce que l'on croit n'ont aucun rôle à jouer dans un swing de golf, mais c'est une autre histoire...C'est en cela que la théorie de M.Duhamel est pour moi révolutionnaire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://nissa-golf.forumdediscussions.com
jmtiger3
Niveau
Niveau


Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 54
Localisation : bordeaux
Index : 4.7
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Sam 13 Juin - 13:20

Dan06 a écrit:
André Thaon a écrit:

Le relâchement des poignets est le moment où le shaft revient dans le prolongement de l'avant bras. Il n'y a pas de swing sans relâchement des poignets, ou alors ça devient extrêmement compliqué et inefficace. C'est au moment du relâchement des poignets que toute l'énergie passe dans la tête du club, un peu comme c'est le cas dans le lancer de marteau, et lui donne la vitesse maximale...

De la contradiction jaillit la lumière Smile
Je suis de ceux qui croient qu'il n'y a aucun relachement des poignets et je partage entièrement la théorie de Maurice Duhamel dans la mécanique du swing (voir post M.Duhamel dans la rubrique technique).
L'armement et le désarmement des poignets est le résultat des forces qui s'exercent par le mouvement moteur du corps dans un swing de golf.
Que ce soit l'armement au Back-Swing et le désarmement au Down-Swing ne sont en aucun cas volontaires il sont la conséquence du swing avec corps moteur qui donne une frappe de balle plus régulière et performante!
Il en est du même du rôle des bras qui contrairement à ce que l'on croit n'ont aucun rôle à jouer dans un swing de golf, mais c'est une autre histoire...C'est en cela que la théorie de M.Duhamel est pour moi révolutionnaire. Smile

Qu'il soit ou non provoqué par les poignets ou par le corps, ou ..., le release des poignets existe bien, et des forces (au sens physique) s'exercent sur le manche. Donc André a raison...
Revenir en haut Aller en bas
Dan06
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 435
Age : 63
Localisation : Nice
Index : 10,2
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Sam 13 Juin - 13:38

Mon intervention est motivée par le fait que l'armement et désarmement des poignets est une action primordiale dans le swing et souvent mal comprise ou mal interprétée:

Ce travail des poignets doit être une "réaction" et non pas une "action"

Et pour les bras c'est exactement pareil...Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://nissa-golf.forumdediscussions.com
André Thaon
MEMBRE D'HONNEUR
MEMBRE D'HONNEUR


Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 74
Localisation : VERSAILLES
Index : 16
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   Sam 13 Juin - 14:19

Dan06 a écrit:
Mon intervention est motivée par le fait que l'armement et désarmement des poignets est une action primordiale dans le swing et souvent mal comprise ou mal interprétée:

Ce travail des poignets doit être une "réaction" et non pas une "action"

Et pour les bras c'est exactement pareil...Smile

Je suis plutôt d'accord, mais ceci est, à vrai dire, plus du ressort des pros que des clubmakers. En revanche, le fait de savoir, pour le clubmaker, comment se composent les différentes phases du swing du golfeur qu'il analyse est essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que penser de ce raisonnment ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que penser de ce raisonnment ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un vélo couché peut-il faire penser à un personnage de BD ?
» Que penser de Toulouse ?
» Penser comme un champion, clé du succès
» Choisir un repose-flèche pour arc a poulie
» rod pod

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM NISSA GOLF :: LE COIN DU CLUB MAKER-
Sauter vers: